Les cas d’étude de paysages :

Trois pays, quatre oppida

L’objectif du projet porte sur quatre paysages d’oppida à travers l’Europe : Bibracte en France, Bagendon et Salmonsbury au Royaume-Uni et Ulaca en Espagne. Ces exemples d’oppida représentent à la fois la variété de ce phénomène à l’âge du Fer, et les diverses façons dont ces sites et paysages sont étudiés, compris et gérés aujourd’hui. Avec des recherches archéologiques en cours sur les quatre sites (par les membres de l’équipe REFIT), ils offrent d’excellents exemples de lieux où les archéologues essaient déjà, à différents niveaux, d’impliquer les différents acteurs. Les partenaires initiaux du projet ont eux aussi des implications de longue date dans les paysages étudiés, assurant des possibilités de transfert d’expérience et d‘expertise sur leurs modes de gestion. La diversité dans notre choix des cas d’études est volontaire, elle nous permet d’étudier les différents niveaux d’ouverture, d’approches et d’attentes au sujet de ces paysages culturels, et ainsi contribue à notre recherche de nouvelles méthodes pour améliorer les façons de s’impliquer et de les gérer.

Cows Grazing Bibracte

Bibracte - Des vaches qui paissent en hiver

Bagendon excavations 2015

Bagendon - Fouilles de l’été 2015

The River Windrush
Iron Age Buildings at Ulaca

Ulaca - Vestiges d’habitat de l'âge du Fer

Salmonsbury - Le Windrush qui serpente au travers du site

Les sites étudiés

Cliquez pour découvrir ces paysages culturels